Septembre, ciel gris, bouchons.... c'est bien la rentrée ! Et qui dit rentrée dit Foire et que dit Foire dit aussi Grand Trail de Clermont !

8h00 : le départ de ce GTCF est plutôt tôt, heureusement pour une fois pas de soucis pour se garer, les parking de la Grande halle d'Auvergne RA sont encore bien vides à cette  heure.

Sur le parking du Zénith, on retrouve de nombreux traileurs : adeptes, néophytes, connus, pas connus, clermontois, ou pas. 3 oranges sont de la partie : Françoise qui remet un dossard depuis  l'UTPMA est la seule à s'aligner sur le 44 km, Mathieu H idem qui fait sa rentrée, puis Alex J et Caro C (qui bulle encore du champagne ) sur le 23 km.

GTCF_1Retour de Mathieu :

Le Thermomètre indique 9°, certains mecs sont habillés pour escalader le Mont Blanc avec collant long, coupe-vent, bonnet, bâtons. Après réflexion, on optera uniquement pour les manchettes. A 8h, le départ commun aux 44 et 23 km est donné. N'appréciant pas de courir seul, j'ai préféré rester avec ceux du 23... Un objectif en 2h10 paraissait atteignable pour bien commencer la rentrée. A 8h02 , je regrette de ne pas être parti sur le 12km. Les mecs sont partis comme des ours et j'ai l'impression d'être à la ramasse. J'évite de trop en mettre pour ne pas payer l'addition d'oxygène en fin de course. Les 8 premiers km sont de l'ascension jusqu'au plateau de Gergovie donc autant prendre son temps. A cause de la pluie de la veille, on se retrouve vite à s'agripper aux branches dans des singles plein de boue et de glaise. On emprunte une bonne partie du tracé de la Romagnatoise que j'avais faite en avril. Moi qui aime bien le D-, je commence à prendre quelques places dans la descente VTT en-dessous du circuit de mini-voitures. Les chemins se séparent entre 23 et 44 après le ravito. Je vérifie à 3 fois les panneaux pour éviter la boulette...

Arrivé à Opme, je me retrouve à côté d'une participante qu'on prévient de sa 3e place, à 3 min de la première, et 75e au général. Bon, jusqu'ici tout va bien. S'ensuient une belle descente dans la forêt puis un très beau single au ras des falaises. Ya quand même de belles balades dans le coin ! A la sortie du village de Gergovie, on retrouve les sprinteurs du 12km à peine chauds et l'oeil vif. J'essaie d'accrocher les plus téméraires sur le plat, pour ensuite les dépasser dans la dernière descente qui mène à Pérignat. Ne reste plus que la ligne droite en bitume du Zénith, qui paraît faire 16 km à elle seule. Je termine en 1h59, 11 min de moins que prévu, mais aussi 2 km de moins... Au final, des sensations plutôt bonnes sur la 2e partie du parcours, afin d'éviter de finir mal comme ça m'était arrivé lors des 2 dernières courses. 55e au général, 36e de ma catégorie.

Retour de Caro C :

Pas forcément motivée d'aller mettre un dossard sur mon terrain d'entrainement, je me suis finalement laissée convaincre par l'engouement de cette course. Malgré un samedi festif, et une nuit courte j'enfile mon dossard et j'arrive 5 min plus tard sur la ligne de départ ! je sais que ça va être  très roulant et que ca va partir vite ! Je m'accroche à Françoise la tenace mais vite je la verrais plus que devant moi. Olivier S vient nous encourager sur plusieurs points du parcours, et on reçoit aussi les encouragements de quelques copains du club occupés dans l'orga! Je retrouve des sentiers connus et découvre quelques monotraces très ludiques. Après 2h de course, le temps, me voilà déjà sous le plateau, c'est enfin la longue descente jusqu'à la Grande Halle et le long plat sur le parking à se tirer la bourre avec les 12 km. 2h15 bien loin de la 1ere féminine mais bon voilà quoi ..... je suis pas rapide, suis pas rapide !!!!

Retour Alex J : 

347e au général, 96 en catégorie V1M.  Après le départ, j'ai vite été pris dans les embouteillages de la montée de Gergovie. Une fois sorti, on a pu se mettre sur quatre voies pour avancer. Les sensations ont été bonnes durant le parcours. La deuxième partie du parcours était très sympa. Également, je pense que l'arrivée sur le bitume paraissait super longue. En définitive, un parcours sympa , à refaire...

Retour Françoise B : 

La vétérane cherchait un trail de format moyen pour se secouer les rotules après un été sans trop fréquenter les chemins, mais avec un bon dépoussiérage du vélo.  La température fraiche s’annonce parfaite pour avaler ces km. Que du bonheur de remettre un dossard et de pouvoir galoper avec des guibolles qui obéissent bien. La suite se déroule avec un tracé sympa, des montées qui piquent bien, de belles descentes de sanglier, des relances permanentes qui secouent le cardio, et au final la carcasse qui a tenu bon et le palpitant qui remonte avec l’accueil des XTTRiens présents à l’arrivée. Un bon test pour un futur trail automnal

La matinée se poursuit à tenir le stand XTTR, à féliciter les autres coureurs, les vainqueurs du 44 km et ..... vers 13h la 1ere Féminine arrive et comme on s'y attendait, c'est Françoise!!! ( NB : sans la foule ni les clameurs pour l'arrivée des 1er mecs, et je vous dis pas les autres filles...) mais aux yeux de sa famille et des XTTR présents, c'est notre Championne!!