La Romagnatoise (18km, 550 D+) - Première épreuve d'une journée riche en événements

Course à pied, vote, ASM, résultats des élections... Il fallait surtout bien démarrer cette journée. Départ à 9h pour l'assaut de Gergovie avec 220 personnes, dont 2 kenyans qui se sont sûrement perdus...

RomagnatOn s'élance dans une légère descente pour courir les premiers kilomètres sur du plat. S'ensuivent des petites montées par ci par là pour atteindre tout doucement le plateau de Gergovie. Une dernière montée un peu plus raide, et voilà les 6 premiers kilomètres franchis pour profiter enfin du beau point de vue. Quelques minutes de ce panorama à 360 degrés puis on prend la descente très engagée sur des pistes de vélo de descente. T'as pas intérêt à avoir mal lacé tes chaussures, sinon tu pers une cheville dans ce parcours très technique. Je profite de ce profil que j'apprécie pour prendre un peu d'avance. Très vite on marche dans un mur qui ressert le groupe. 500m plus loin ça relance pour une nouvelle descente plus longue. Plus nous descendons, plus nous voyons Montrognon pointer le bout de sa tour. Je reconnais les chemins d'entraînements, et je fais le décompte avant le début de la dernière montée. Je prends le train du coureur de devant et j'essaye de tout faire en courant. C'est passé !

J'attaque la descente sur Romagnat en mettant la dernière cartouche. Des petites bosses rappellent qu'il faut toujours garder un peu de réserve avant de tout donner.

On sort des chemins pour rentrer dans la ville. Entrée dans le parc, virage à 90 degré et c'est l'arche d'arrivée. Ca aura bien roulé, en tout cas plus qu'au St Romain une semaine avant. Résultat : 1h30. 42e/220.

Malheureusement, une triste fin de course avec le décès d'un coureur sur la ligne d'arrivée.


Actu Mathieu Haloua