Quand Steve me propose que l’on s’inscrive ensemble à cette première manche de coupe de France de raid il y a quelque mois, je pensais qu’il aurait oublié! Finalement non, et je suis bien content de participer à mon premier raid. Entre temps, Mathieu L, sur tous les fronts et toujours motivé formera une deuxième équipe avec Pascal P., qui sort d’une période d’entraînement intensive ! Ha.

Les camions sont garés vendredi soir, un peu tardivement mais au moins on est sur place, ce qui ne nous empêchera pas d’être les derniers au bus pour partir au départ en canoë. C’est en effet le Canoë qui lancera ce raid. Au programme, 8 km le long du Rhône puis trail sur 6km, VTT’O sur 21 km, CO sur 2,5 km, VTT sur 20 km et CO sur 1,5 km. Bref ce n’est pas très long et il y a peu d’orientation donc ça va aller vite !

Course de Steve et Alex

Raid_Outdoor_1Départ idéal en Canoë sur les premiers 100 m. S’en suit un calvaire, on n’avance pas alors qu’on pagaie comme des bourrins. Bref on s’épuise pour rien mais à cette vitesse on a le temps d’admirer un paysage fait de béton et d’usine hydroélectrique ! La sortie de l’eau sonnera la fin d’un calvaire et le début de la course pour nous.

On sort très loin de la tête, probablement au-delà de la 50e place avec déjà 9 minutes dans la vue. On part très vite sur le trail et on commence à doubler des paquets d’équipes. Le début est un fond de ruisseau avant de commencer à monter vers le parc à vélo. A la fin du trail, aucune idée de notre position mais juste content de monter sur le vélo. Le parcours s’effectue à l’aide d’une trace GPS que l’organisation a envoyée aux concurrents avant l’épreuve. Nous (Steve) n’utiliserons que la carte car problème de GPS ! Malgré, deux petites erreurs d’orientation, nous remontons encore beaucoup d’équipe et on nous annonce 7ème à l’attaque de la CO.

Là, Steve se met en mode machine ! Je n’ai même pas le temps de regarder à quelle balise nous en sommes, mais j’essaie juste de suivre le rythme ce qui n’est déjà pas facile, même sans regarder la carte… On double FMR2 (avec Jocelyn V.) et nous recolle à la sortie du parc à vélo grâce à une belle transition. C’est un vtt balisé qui nous attend avec un profil descendant mais quelques coup de cul quand même, sur les sentiers caillouteux de l’Ardèche. Le parcours est roulant mais sympa quand même avec de bonnes portions de single track qui passent à fond les ballons. On est bien décidé à se battre pour une place au classement et à ne pas laisser nos petits copains prendre la roue. On met la gomme, mais Jojo l'asticot et Julien Moncomble s’accrochent et ne sont jamais très loin. Cette course poursuite bouclée à 21,5 km/h de moyenne nous permet tout de même de doubler les 400 team au bout du rouleau. On ne leur laissera pas la chance de prendre la roue !

Raid_Outdoor_2On fini par une CO sprint dans le château de Crussol, où Steve reprend la tête des opérations avec une efficacité hors paire. On pose encore une équipe qui tire la langue (nous aussi moi on ne le laisse pas transparaitre), une petite erreur nous vaudra une arrivée au sprint pour conserver notre médaille en chocolat. On a tout donné et peu regardé le paysage mais le raid était vraiment ludique et l’ambiance superbe.

 

Course de Mathieu et Pascal

Ils ont encore les poignets trop endoloris par les secousses du VTT pour rédiger un CR. En quelques mots pour eux : Mathieu à également des progrès à faire en kayak, Pascal à soit disant tiré la langue ensuite mais on connait l'astuce de siou ! Parti avec le modeste objectif de passer les barrières horaires ils finiront à une honorable 50ème place (sur 90 équipes), Mathieu ayant eu le temps de récupérer le FB d'une nana : beau lot !

Après que chacun est payé sa tournée pour fêter cette belle journée bien conviviale et pleine d'émotion on file au pied du Vercors (en camion évidement). Malgrès un GPS joueur et un brouillard à couper au couteau on arrive à 22h sur le parking d'accès au falaise d'Omblèze. Un site majeur d'après les dire d'un vieux sage.

 

 

Au réveil on découvre un site magnifique. Alex avait réussi à photographier le topo de Bob ; cet auvergnat pur souche n'ayant pas voulu prêté son bouquin, une belle journée de grimpe s'annonce. Mathieu et Alex font les profs à Pascal et Steve qui sont autant grimpeur que Teddy Riner est raideur ! Ils installent des moulinettes en 4B pour s'échauffer et se finiront dans du 6B. Au total une petite dizaine de voie de réalisées dans la journée. Une belle façon de finir ce week end entre mecs.

Raid_Outdoor_3

Actu Alex, Steve, Mathieu, Pascal P