test


LA VIDEO DU TRAIL HIVERNAL 2018

Dimanche 18 septembre était organisée une rando VTT « la ronde des gaulois » par le club XC63, au départ de Romagnat (au choix de 16, 30, 45 ou 62kms)

Un bon petit groupe d’XTTR s’est retrouvé pour cette rando, Valentin, Bob, Anaïs, Alain, Clothilde, Bertrand, Steve, Aline, Ren, Isa et Flore.RG__2

En VTT difficile de rester groupé alors on s’est réparti  en petits groupes : ceux qui devaient rentrer avant midi pour les journées du patrimoine, ceux qui roulent trop vite et qui ne voient pas le balisage J et ceux qui avaient toute leur journée pour aller explorer les contreforts de la Monne.

Deux bonnes bosses au départ, Gergovie, puis Le Crest ; avec la pluie de ces derniers jours on a l’impression d’être englué dans le sol sur les sentiers de Gergovie, ça bouchonne un peu pour descendre jusqu’à Chatrat, et puis à la bifurcation pour le 62kms, on se retrouve seul…

La majorité des VTTistes ayant opté pour les parcours plus courts. C’est bien dommage, nous empruntons des sentiers inconnus, quelques singles sympas,  et un portage pour arriver sur un plateau dominant la vallée de la Monne. Là on a l’impression d’être seuls au monde.

RG__1Une dernière bosse avant le ravito d’Olloix qui fait du bien, j’étais à la limite de l’hypoglycémie. Et oui Steve ne semble pas vraiment fatigué du RIF et pense tout bas que j’avance comme à l’entrainement. Bon en même temps c’est une rando !

Retour vers Aydat via le Mas avec un single technique en montée cette fois (le GR), puis La Cassière avec un ravitaillement  à l’auberge entre lacs et volcans, la gamelle de saucisse-lentilles n’a pas du tout le même gout que celle de la cantine (délicieuse). Nous reprenons les VTT, direction Nadaillat, puis une bosse jusqu’à Opme et enfin un single extra sur les pentes de Gergovie. Isa s’en souvient encore !

A l’arrivée, un nouveau ravitaillement nous attend, et nous permet de rencontrer les sympathiques bénévoles XC63, un peu déçus du nombre de participants (mais météo maussade, et la transvolcanique le même week-end).

Une rando à refaire l’an prochain sans hésiter pour les amateurs de sentiers monotraces et techniques.

Actu Aline