Le 24 février, l’ASCO Orléans proposait deux moyennes distance dont le championnat du Centre. C’est l’occasion d’aller courir sur les terrains de la nationale nord-ouest à venir pour savoir à quelle sauce on va être mangés, et de s’entraîner pour notre propre championnat de ligue de moyenne distance en Haute Loire fin mars.

 

CO_David_1Les deux courses se jouent sur la même carte mais sur des extraits différents. La forêt n’en reste pas moins la même : du plat, des nuances de végétation difficiles à voir en hiver, des fossés et des layons dans tous les sens. C’est pas un terrain habituel pour moi mais ça tombe bien parce que ça me permet de varier les styles d’orientation et progresser à la boussole pure.

Première course, j’ai des sensations mitigées à l’arrivée : j’ai l’impression de courir vite (le plat aidant) mais je suis souvent lent sur les attaques de poste pour dénicher la toile efficacement. J’y laisse souvent du temps et suis un peu déçu de ne pas mieux enchaîner. Le résultat s’en ressent, je suis dixième du circuit H20 H21 H35 sur une trentaine de coureurs. Je m’engage sur la deuxième MD surmotivé à faire bien mieux, surtout maintenant que j’ai une connaissance du terrain. Bilan : pire que pour la première course ! L’allure est bonne mais je vais de faute en faute en particulier sur les azimuts. Je laisse plus de 8’ sur des erreurs que j’ai la sensation de ne pas faire d’habitude.

En résumé un weekend sans, ce qui arrive et qui n’est pas vraiment dramatique étant donné la faible importance de ces courses et le fait que les jours à venir vont être tournés (enfin) vers l’alpi et le ski…

Actu David V