Club XTTR63 - 18 mars : CO nationale à Ambazac
test


LA VIDEO DU TRAIL HIVERNAL 2018

Et c’est reparti pour un weekend CO après la course organisée par Steph à la Sep dimanche dernier où les cuissots ont chauffé, court-circuitant ainsi le cerveau puisque je n’étais plus capable de lire le numéro des postes ce qui m’a valu un joli PM  !  Direction le Limousin pour un sprint urbain le samedi et la nationale Sud Ouest de LD à Ambazac.

Samedi 17 mars : sprint à Ambazac

Samedi, 8h30 : Départ de chez Dav, dans le 95, pour 4h de route pour rejoindre Ambazac, près de Limoges, un coin tout nouveau pour nous ! En ce moment on voit du pays avec Dav (qui ne va d’ailleurs pas s’arrêter là puisque le weekend prochain il sera près de Chambéry pour le championnat de ligue Auvergne Rhône Alpes, pendant que je resterai dans ma Normandie adoptive).

C’est aussi tout nouveau car ce sera notre première course nationale à tous les deux !

Arrivée à Ambazac, où nous grignotons un petit quelque chose avant de partir pour la première course du weekend, à savoir le sprint urbain. C’est moi qui pars la première, peu de temps après le repas, autant dire que j’ai fait du bruit !

Nous partons très nombreux à chaque minute car il y a beaucoup de catégories lors d’une nationale ! C’est un peu stressant tout de même ! Ca y’est ! C’est parti pour un circuit de 1.9km pour 17 postes histoire d’attaquer ce weekend limousin. Je peine à trouver le triangle de départ sur ma carte mais finis par tomber dessus au bout de quelques secondes ! Tout se passe plutôt bien sur le début, même si je me trouve assez longue à faire des choix d’itinéraire.

COambazac_1Puis, au poste 12, que j’ai rapidement et où je m’étais dit qu’il faudrait que je reparte dans telle direction pour aller vite au suivant, je pars dans la direction opposée en regardant ma carte que je n’ai pas remise au nord et là, je ne comprends plus rien ! Je me retrouve sur le mauvais bâtiment sans percevoir d’emblée que je me suis plantée, et me recale avec la balise numéro 49 qui est en fait ma 15… je réalise donc où je suis et comprends mon erreur … je repars donc à fond pour essayer de compenser ma bêtise (note pour la prochaine fois : ne pas repartir encore plus vite après une erreur comme ça en pensant que ça va améliorer la suite !

Un voyant ERROR devrait alors se mettre à clignoter dans ma tête mais mes représentations du sprint ont la peau dure !). Je termine bien ensuite, mais en mettant 3’ sur un interposte qui en vaut 20 ou 30’’, je suis un peu déçue de ma course…

A peine arrivée, je m’empresse de courir au départ de façon à voir Dav avant qu’il se lance dans sa course. J’arrive à temps et peux l’encourager à mon tour ! Il part à fond mais bien plus en maitrise que moi dès le début!

COambazac_3
Je repars donc jusqu’à l’arrivée car même si son circuit fait 500m de plus que moi, je sais qu’il mettra moins longtemps ! Je peux néanmoins me permettre d’aller le retrouver en marchant pour finir ma digestion qui a été bien accélérée par ce sprint, et guette David sur la fin de son circuit puisqu’il se termine sur un complexe sportif dans lequel nous avons de la visibilité ! Il ne tarde pas à pointer le bout de son nez et je peux le voir sur ses 3 derniers postes et en profiter pour prendre quelques photos qui finalement seront floues (il va trop vite ce Davidou !). Il termine plutôt content de sa course ! 35ème sur 66 coureurs en 15’27. Quant à moi, je suis 34ème sur 55 coureuses en 19’11 et je bougonne un petit moment à cause de mon erreur … mais c’est le jeu ! Il faudra en tirer des leçons !
Nous débriefons (au chaud dans la voiture car il s’est mis à pleuvoir et nous sommes gelés après avoir transpiré) sur nos courses respectives en explicitant nos choix et en les discutant, puis allons boire un petit thé pour moi et un petit café pour Dav pour nous réchauffer, dans un PMU local après s’être changés !

Puis nous partons pour l’Air bnb que nous avions réservé, à moins de 15 minutes d’Ambazac. Petite fin de journée tranquille devant le tournoi des 6 nations et des galettes salées pour le repas du soir ainsi que des crêpes au caramel au beurre salé maison, achetées dans un food truck tout près de notre pied à terre d’une nuit, concoctées par une bretonne atypique et fan de hardrock ! Une bonne petite soirée en amoureux et une bonne nuit pour être en pleine forme le lendemain !

Dimanche 18 mars : nationale sud ouest Longue Distance

Réveil à 8h pour petit déjeuner histoire de prendre des forces pour la nationale ! Petit au revoir à notre hôte, et départ pour Ambazac, même endroit que la veille !

Cette fois ci c’est Dav qui part le premier, un petit quart d’heure avant moi. Il fait gris et frisquet. On nous annonce un terrain caussenard mais ce que nous rencontrons n’y ressemble pas : c’est très humide et très vert  ! La forêt est belle, bien que très encombrée : beaucoup d’arbres tombés qui freinent fortement nos progressions. La mousse sur les troncs me rappelle parfois les cheires et je me régale à courir dans ce cadre là, entre petits ruisseaux, marécages, blocs, chemins et sentiers ! Rien que pour ça, la CO c’est quand même top ! Découvrir des coins nouveaux et tellement variés d’une semaine à l’autre, c’est un vrai plaisir !

Cela ne m’empêche pas de faire des bêtises, surtout à l’entrée dans la carte puisque je fais un énorme détour en voyant à quoi ressemblait le vert 1 (censé ralentir la progression mais pas trop !)… pour finalement me retrouver dans ce même vert 1 où je vais galérer à avancer jusqu’au poste 1 ! Je tire des leçons de ce premier mauvais choix et privilégie du coup dès que possible les chemins pour pouvoir courir plus vite… ce que je ne fais pas entre le poste 5 et le 6, pour lequel je mets du temps car je passe mon interposte à enjamber des troncs d’arbres, à passer par-dessus ou dessous des branches, des ronces, à m’enfoncer dans des marécages… Je me rassure en me disant que je colle au trait violet… mais bon ! je vais beaucoup plus vite sur la fin car je privilégie les sentiers et les chemins et que les choix me semblent plus évidents qu’en début de circuit. Je me sens plutôt bien sur cette course et prends plaisir à courir et orienter ! Je termine ce circuit de 5.4km – 130m positif – 15 postes en 1h11 et me classe 4ème de ma catégorie et 8ème du circuit sur 27, après un finish dans la boue jusqu’aux mollets, alors que j’étais déjà bien trempée ! Mais contente !
COambazac_4   COambazac_4
Quant à Dav, il a lui aussi trouvé la carte très verte mais s’est quand même régalé pour sa première nationale sur ce terrain nouveau dans lequel il s’est senti bien en orientation et a couru à l’allure qu’il recherchait ! Il termine complètement trempé, plus que moi, car pendant la course il s’est mis à grêler (ce dont je ne me suis pas rendue compte) puis à pleuvoir fort, en plus du fait qu’il avait du traverser un ruisseau en y entrant jusqu’aux fesses ! Le haut du corps est donc, à la fin de sa course, tout aussi trempé que le bas.

En l’attendant, je verrai d’ailleurs un petit gars d’une douzaine d’années arriver à la fin de sa course complètement trempé, sanglotant, et avec une seule chaussure, l’autre étant restée coincée dans un marécage qu’il avait traversé, l’obligeant ainsi à finir sa course dans une situation bien inconfortable ! Ca forge la CO !

Dav termine sa course de 9.7km 325m positif (et oui le Limousin, finalement, c’est vallonné !)- 24 postes en 1h41. Il se classe ainsi 2ème de sa catégorie (H21) et 8ème sur 27 du circuit ! Bravo !
COambazac_7   COambazac_8

Au cours de ce weekend, nous marquons tous les deux des points au classement national, ce qui couronne l’expérience positive que nous avons eue de ces deux courses en Limousin.

Au final, encore un chouette weekend de CO avant de remonter en Normandie pour moi et dans le 9-3 pour Dav pour rattaquer notre semaine. De super tracés, à la fois pour le sprint et la longue, des choix, de la finesse, du dénivelé, de la gadoue, de la pluie, mais aussi des rayons de soleil, de beaux espaces et un territoire qui mérite d’être découvert, où nous avons pris du plaisir à courir et orienter et une belle première expérience lors d’une nationale !

Rdv le weekend prochain pour David pour le championnat de Ligue Auvergne Rhône Alpes, en solo cette fois ci, puis en duo et avec d’autres copains d’XTTR pour le weekend de Pâques en Bourgogne !

Actu Caro G