Ce weekend avec Caro on va essayer de trouver la réponse d’une question fondamentale : vaut-il mieux courir un sprint normal ou long lorsqu’on est malade comme un chien ?

 

 CO_parisToussant comme deux vieux, on prend la route du bois de Vincennes qui accueille la finale du très très célèbre challenge O Paris, un challenge sympa organisé par THE club du 75, le raid orientation Paris, et qui propose six sprints dans la capitale tout au long de l’année.

Aujourd’hui c’est la finale, un sprint long (3,6km pour Caro et 4,1 pour moi) qui risque de déboucher les bronches... En plus, il va falloir essayer de récupérer l’honneur qui s’est volatilisé la semaine passée à Fontainebleau en faisant un bon gros PM de boulet. Se rater sur un poste on va dire que ça arrive, mais se rater parce qu’après la balise 17 on part sur la 19 c’est quand même bien c** !

Départ dans le froid sous quelques gouttes inquiétantes sur une carte qui alterne du terrain découvert avec des stades de foot, un bois avec des sentiers de partout et un complexe sportif avec des « grillages infranchissables » infranchissables. Caro termine 12ème sur quasi 40 coureuses, elle a bien les watts en sprint, et malgré quelques erreurs réalise une bonne course. Elle parvient à se recaler rapidement quand ça se passe pas comme prévu, c’est bon ! Je termine 10ème sur 70 coureurs en faisant une course plutôt propre à défaut d’avoir les jambes. Heureusement qu’il ne fallait pas courir plus vite sur une distance plus courte ça aurait coincé je crois !

Au classement général du challenge, je me retrouve 6ème et Caro en attente de reclassement dans le bon tableau puisqu’ils l’ont confondu avec un homme devrait être 12ème. Contents des résultats, et surtout content de la dynamique qu’il y a en CO en chez les Franciliens, puisque la semaine prochaine c’est régionale en foret de Rambouillet, et la suivante départementale à Fontainebleau, ça promet du PM tout ça !

Actu David V